La prise en charge chiropratique

Les 4 étapes de la consultation :

L’anamnèse : évaluation de votre motif de consultation, antécédents médicaux, habitudes de vie… Beaucoup de petites questions qui permettront de vous connaître et de comprendre vos maux.

L’examen clinique : analyse posturale (statique et en mouvement) à la recherche d’éventuelles douleurs ou tensions musculaires, inversion de courbure, asymétrie des épaules, etc. Des examens neurologiques, orthopédiques et cliniques approfondis sont réalisés si nécessaire.

L’examen chiropratique : mise en évidence des différentes restrictions de mouvements articulaires (vertèbres et membres) et des tensions musculaires anormales (causes ou conséquences des douleurs).

Phase de traitement : selon les symptômes et l’éventuelle appréhension de certaines techniques, un traitement adapté est alors déterminé en accord avec le patient (pour plus d’information, consultez la rubrique “Quelles sont les méthodes de traitement ?”).

Une première consultation chiropratique dure environ 1h30.

Cervicalgie causes 2

N’oubliez pas de vous munir de vos examens complémentaires !

Les différentes radiographies, scanners, IRM, ostéodensitométries, examens biologiques (…) récents en rapport ou non avec votre motif de consultation permettront d’avoir une vision plus global de votre corps et de ses éventuels dysfonctionnements.

Si vous portez une semelle orthopédique, pensez également à venir avec, afin de prendre en compte son impact sur votre posture.

Le soin en trois phases

Figure 1707104 1920

Traitement de la douleur aiguë

Cette phase à pour but de stopper la crise douloureuse grâce à une augmentation des amplitudes de mouvements des articulations restreintes, un rééquilibrage postural complet et un relâchement musculaire.

(Durant cette phase les séances peuvent être espacés de quelques jours à 2 semaines).

Maintient du bénéfice acquis

Cette phase permet un approfondissement du traitement. Une recherche de l’origine exacte de la douleur afin d’arriver à un équilibre et un état de santé optimal pour votre corps. Même si la douleur a disparu il est important d’arriver au bout du processus de stabilisation afin d’éviter les récidives.

(Durant cette phase les séances sont espacées de 1 à 3 semaines).

Girl 2940655 1920

Prévention des risques et entretien physique global

Durant cette phase les douleurs ont majoritairement disparues. Votre corps finira de se réparer seul, en n’ayant besoin d’aide que pour éviter que d’autres soucis viennent entraver sa récupération.

Un entretien régulier permet à votre corps de faire face avec plus d’efficacité à tous les aléas du quotidien. La fréquence des visites préventives varie en fonction de nombreux facteurs, comme votre activité professionnelle, vos passe-temps, vos pathologies existantes, mais aussi vos besoins personnels.

(Compter de 1 à 4 séances par an suivant votre âge, votre métier, votre condition physique et votre activité sportive).

Combien faut-il de séances ?

Il n’y a pas de “plan de traitement type”, cependant plusieurs facteurs peuvent influer sur le nombre de séances nécessaires à la résolution d’un problème :

  • La pathologie rencontrée
  • La durée de la symptomatologie (depuis combien de temps vous avez mal)
  • La condition physique du patient
  • La réactivité du corps au traitement
  • L’âge du patient